Merci maman et papa.

Merci maman et papa de m’avoir, dès mes 3 ans, mise sur des patins, de m’avoir fait découvrir ce milieu qui était le tiens papa. Le milieu de la glace, du hockey, des potes qui se retrouvent à la patinoire le weekend. Merci papa de m’avoir transféré cette passion qui t’animais autrefois, qui a guidé ton adolescence comme ça a guidé la mienne. Merci Maman et Papa de m’avoir permis de découvrir un sport où la perfection existe mais où personne ou presque ne l’atteint. Un sport rapide,  où les réflexes, l’observation et la précision sont de rigueur. Un sport d’équipe et de contact. Mais surtout de contact avec la glace, le bruit des lames sur la glace fraîche, du froid qui s’en dégage et de notre chaleur. De cette tension palpable  juste avant le début d’un match, de la tristesse ou de la joie juste après. Merci maman et papa, de m’avoir fait découvrir un sport qui m’a fait grandir, qui m’a fait pleurer, rigoler, qui m’a énervée, qui m’a déçue mais que par dessus tout, j’ai aimé et que je n’oublierais jamais.  Sans le hockey, sans la patinoire, sans toutes ses personnes, ces entrainements, je ne serais pas celle que je suis aujourd’hui. Merci d’en avoir fait ma culture pendant des années 🙂

ps: Oui je suis nostalgique et je vous emmerde =D

2186714_small258070727_small2

2725466361

1703497_small

Publicités