Bonne année, bonne santé, joyeux réveillon toussa….

En cette fin d’année vous ne serez pas sans remarquer les statuts assez similaires de vos 6243 amis sur Facebook. « Vivement 2012, 2011 de merde« , « En espérant que l’année 2012 soit meilleure que 2011« , « En fini cette année pourrie, vite 2012 en espérant que ce soit mieux« , blablabla.

J’ai juste envie de dire, les gars, il ne se passe RIEN entre le 31 décembre 2011 23h59 et le 1er janvier 2012 00h01. La chance ne vient pas avec l’année, le malheur non plus d’ailleurs. Nos années ne sont pas comme des vins, des mauvais ou bon crus. Qu’on déguste ou qu’on savoure, ça n’a rien avoir avec le chiffre!

Bonne année
Bonne année

Je dois avouer que ça me saoûle un peu de, chaque année, voir ce genre de remarques. Parce qu’à vous croire, chaque année écoulée est une année de merde, où vous n’avez eu que des malheurs, où vous avez été trahis par des amis, perdu votre boulot, etc. J’ai simplement envie de dire que, le bonheur, ne vient pas avec l’année (encore une fois).

Je vais vous expliquer mon point de vue: Chaque année a son lot de trucs bien et de trucs moins cool. Mais la vie c’est ça! Seulement quand l’année fini, on n’en retient que le pire, et bien non! Il faut retenir le meilleur et pour les trucs un peu plus pourris, beh faut se dire que maintenant, si ça se reproduit l’année qui arrive, on sera mieux préparer à l’affronter, à réagir comme il faut. Je peux concevoir (et je respecte tout à fait) que chacun d’entre vous espère que la roue tournera pour l’année qui arrive. Seulement elle tournera peut être, en début, en milieu, en fin d’année, ou peut être même l’année d’après! Mais si vous retenez à chaque fois le négatif, vous ne pourrez pas savourer ces petits moments de bonheur qui vous sont arrivés lors de l’année qui se termine. Un nouveau chapitre s’ouvre, à vous de faire en sorte que l’année qui commence, commence bien, en pensant aux bonnes choses qui pourront vous arriver! Mais svp, arrêtez de penser que tout va changer du jour au lendemain, que vos soucis vont disparaître aux 12 coups de minuit.

Comme je ne sais plus qui l’a dit (un grand philosophe ou une connaissance, je ne sais plus): On ne reconnait le bonheur une fois qu’il est parti, quand le moment est passé. On le reconnait toujours après (même si parfois sur le moment même on a un petit tilt en se disant « c’est ça le bonheur ». Et ça peut se traduire par tout et n’importe quoi! Un rayon de soleil, une brise de vent, un flocon de neige, une bière entre potes dans un bar, une musique, … et je rajouterais ceci:

« Le bonheur n’est pas dans la recherche de la perfection, mais dans la tolérance de l’imperfection« 

Pour ma part, l’année 2011 a été assez riche parce que je n’en retiens que le meilleur! J’ai rencontré plein de gens formidables, je suis partie vivre un an au Canada, j’ai fait les 3 jours de la Tomorrowland, mon cousin et sa copine m’ont annoncé qu’ils se mariaient en 2012, je suis partie en vacance 2x, j’ai profité de mes « derniers » instants de l’année en Belgique comme il se doit et encore plein d’autres petites choses qui ont fait et qui font mon bonheur.

Le moins chouette je l’oublie, je le range dans le tiroir classé « à oublier, mais à savoir surmonter si ça se reproduit » et je l’ai fermé à double tour. Je commencerais donc l’année 2012 de bonne humeur même si ma famille et mes amis seront loin de moi, ils seront dans mon coeur et dans ma tête et ça c’est le plus important! J’entamerais mon 4ème mois au Canada (et oui déjà) et fêterai bientôt mes 23 ans (ça par contre j’ai moins envie) =D.

Sur ce, je vous souhaite à tous une très bonne année et bonne santé (parce que c’est coutume)! Moi je le passerais sous la neige (et l’alcool) à Montréal!

Publicités