Après vous avoir parlé des yeux jaunes des crocrodiles et qu’il y a 3 tomes assez conséquents (et encore, je les ai en format de poche…), j’ai décidé de lire autre chose avant d’entamer le second ouvrage! J’ai beaucoup de plaisir à lire (vous vous en doutiez) mais me taper 3 tomes à la suite de 700 pages en moyenne par tome, merci, mais mon but n’est pas d’être écoeurée.

Après avoir lu Sexe, diamants et plus si affinités (et ai d’ailleurs fait une critique ici), je me suis souvenue que j’avais assez bien aimé le style et les histoires de Lauren Weisberger, pourquoi pas me faire un autre petit caprice littéraire et lire « Stiletto Blues à Hollywood« . J’avoue que je l’avais déjà repéré à la librairie, mais hésitait franchement à me le procurer, de peur d’être déçue de l’histoire. Que nenni j’ai envie de dire, encore une fois Madame Weisberger m’a fait dévorer un autre de ces ouvrages.

En gros, c’est l’histoire de Brooke et Julian (One Tree Hill si tu passes par là…), un couple amoureux plus que jamais. Brooke est nutritionniste et Julian musicien. Julian espère percer un jour dans la musique, mais pour l’instant il ne vit que de petits concerts dans des petits cafés dans sa petite ville. Brooke le soutient à 100% et n’attends que ça de voir l’homme de sa vie époustoufler tout le monde avec sa musique. Mais en attendant il faut bien de l’argent et pour cela Brooke enchaîne 2 boulots pendant que Julian essaye de faire son petit chemin dans la musique. Seulement voila, un jour, Julian il y arrive! Alors Brooke se retrouve entre 2 sentiments: La joie pour Julian qui réalise son rêve et en même temps elle qui se retrouve à changer totalement son quotidien. Tout est chamboulé, elle ne sait plus trop quoi faire.

Je n’en dirais pas plus (j’en ai déjà trop dit d’ailleurs), mais ce livre est tout simplement agréable à lire! J’avais hâte de reprendre ma lecture là où je l’avais arrêtée pour lire l’histoire de Brooke, de sa vie qui change, de son amour pour Julian et de lire Julian et sa nouvelle vie d’artiste, ces nouveaux changements dans leur vie. On pourrait facilement s’identifier au personnage principal, en se disant qu’on l’envie aussi un petit peu… Un boulot qu’elle affectionne, un mari qu’elle adore, un couple qui roule, un petit verre de vin rouge avec sa meilleure amie lui racontant ses conquêtes de célibataire; un petit train train quotidien auquel on ne dirait pas non.

Vous allez sûrement me traiter de bonne lectrice/ bon public (et je ne vous blâmerais pas, c’est le cas), mais voila. Me retrouver dans la vie de ces deux personnes, ces sentiments si partagés, ce chamboulement du quotidien et comme tout peut basculer du jour au lendemain sans savoir comment réagir, sans être sûre d’avoir la bonne réaction, la bonne approche, …

Après avoir refermer le livre sur la dernière page, Brooke et Julian m’ont manqué. J’aurais tellement voulu savoir comment ça se passe après (même si on s’imagine assez bien). Mais j’avoue que c’est aussi mon genre de toujours vouloir savoir, et après, il y a quoi? Même si c’est suggéré, je veux le voir, je veux le lire, je veux que ça dure plus longtemps!

Mais ce n’est pas moi qui décide, et au moins ça me permet de changer de lecture =D D’ailleurs, j’entame donc « La valse lente des tortues », le second tome de Katherine Pancol et je vous en parlerais surement bientôt (ou je vous ferais un melting pot des 2 derniers tomes, ça ira plus vite je pense)!

Je m’excuse d’avance si mes « critiques » littéraires sont tout le temps positive, mais c’est surtout parce que j’essaye de n’acheter que des livres où il y a beaucoup de chance que j’apprécie la lecture so… (c’est aussi une façon de faire des économies non???)

Sur ce, enjoy, comme d’hab! Et see you soon! 🙂

Publicités