Je crois qu’il ne se passe plus un jour sans voir quelque chose qui me choque sur Facebook et je trouve ça grave. Parce que oui, chers internautes, l’heure est grave!

Quand ce n’est pas quelqu’un qui est entre la vie et la mort parce qu’il a voulu voir les choses en grand (et en fait au final plus essayer de se faire connaître que de comprendre le vrai sens de son acte) comme ce cher monsieur qui a voulu réaliser le ice bucket challenge lors de ses vacances en Espagne en demandant, tout simplement, à un ami possédant un canadaire de lui lâcher la flotte sur la gueule (déjà bonjour le gaspillage de carburant & d’eau) à…. 7 mètres (et oui). Du coup, ce vacancier est tout simplement… dans le coma! Bravo. Ceci dit au même niveau il y a le challenge de s’asperger d’essence ou autre liquide inflammable et de s’immoler pour se jeter ensuite dans une piscine ou bien faire fonctionner sa douche de toute urgence. Si vous vous retrouvez brûlés (peu importe le degré) et les conséquences qui iront avec, eh bien il ne faudra pas trop venir se plaindre je pense.

Ensuite les moultes vidéos de personnes se faisant casser la gueule pour… quoi? Parce qu’ils sont d’origines différentes. Messieurs excusez-moi, mais la violence c’est pour les cons (même si moi aussi parfois j’ai envie de casser la gueule à des cons comme vous, je ne le fais pas). Il n’y a AUCUNE excuse pour casser la gueule d’une personne lambda en rue comme ça juste pour le fun, pour l’audience, pour le nombre de j’aime (de cons, je précise) et de partage sur Facebook et autres réseaux sociaux. Je précise que celui qui filme mais qui ne tape pas… est responsable au même titre.

Je ne peux pas aborder cet article non plus avec les quelques liens que je commence à voir passer dans mon flux (à savoir que ça fait un peu de vous de gros pervers… hein) du style « regardez ce que ses amis lui ont fait! olala blablabla » avec une photo d’illustration de la vidéo une gonzesse sur le ventre, à poil (évidemment) avec un pied sur son dos et un mec (à poil aussi hein) derrière elle. JE ME DEMANDE BIEN CE QU’IL SE PASSE? Evidemment je n’ai pas été voir mais j’en déduis qu’elle est tout simplement en train de se faire violer. Alors non, partager son malheur sur les réseaux sociaux ce n’est pas humain, pas plus que ce que ces gens ont fait, non ça ne l’aidera pas de savoir que son viol (certainement collectif) fait plein de vues sur Facebook. Non, puis non! merde!

Enfin, les personnes qui abandonnent chiens et chats sur le bord de l’autoroute, dans des bulles à verre; qui tabassent des animaux pour « rire » (oh oui que c’est marrant tiens), qui volent les animaux des autres, bref j’en passe. Je n’aurais pas assez de puissance dans la voix pour vous crier ma haine au visage.

Le monde devient cruel (il l’a toujours été) mais ce ne sont plus des personnes cruelles tapies dans l’ombre, maintenant ces personnes sont vaniteuses. Veulent être connues (vous croyez vraiment que ça va vous rapporter quelque chose de bien en faisant quelque chose de mal?), adulées, respectées, et j’en passe. D’un côté c’est plus facile de vous faire lapider sur la voie publique mais ce n’est pas là l’objet de mon article.

Je suis dégoûtée par ces gens là. Dégoûtée de la nature humaine, des valeurs qu’on vous apprends, du respect qu’on vous inculque, de l’éducation que vous avez reçue, de l’aide que vous n’avez peut être jamais eue et qui a fait que vous en êtes la.

Je suis désolée de voir que maintenant ce n’est « pas grave ». Que des choses comme ça peuvent arriver en 2014. Le monde est fou et sincèrement j’espère que vous ne croyez pas au karma. Parce que j’y crois et au pire si ça n’existe vraiment pas vous avez l’auto-satisfaction d’être conscient que vous avez aidé quelqu’un, que vous avez fait une bonne action, un geste, un sourire, un bonjour. Que vous faites les choses bien.

Faire un enfant c’est bien, lui inculquer les bonnes valeurs c’est mieux.

Des vidéos comme ça c’est mieux et ça donne le sourire au moins 🙂

Enjoy,

– niilah –

Publicités