Aujourd’hui, ça fait deux mois que je ne bosse plus. Deux. Longs. Mois.

Pourquoi? Tout d’abord parce que je me suis fait opérer du genou (quoi, c’est ta première fois sur mon blog? Plus d’infos ici) et qu’au début je devais en avoir jusque fin mars. Bon, un mois pour réapprendre à marcher correctement, re-muscler mon quadriceps, re-faire confiance à mon genou, j’y croyais moyen mais si le doc le dit!

Visite de contrôle chez l’orthopédiste qui m’allonge mon certificat d’un mois! Et oui, je bosse debout toute la journée, avec parfois la possibilité de m’asseoir mais pas toujours, faire des aller/retour entre plusieurs endroits (et ce rapidement car j’ai un client qui m’attends), porter des choses lourdes (et je ne prends pas ces choses là les jambes tendues, je tiens à mon dos), bref, tout un tas de mouvements qui au quotidien semblent anodins et qui au final m’empêchent de bosser.

Alors vous me direz que j’ai l’occasion de profiter, de regarder des séries (ça je le faisais déjà avant donc à part en regarder plus – ce qui je pense n’est pas forcément bon –), de regarder les films que je n’ai pas le temps de regarder la semaine, aller à la salle de sport quand je veux, lire, aller à la bibliothèque, encore lire, allez me promener avec une copine pour que mon genou soit en mouvement, du temps pour commander les cadeaux de l’Amoureux et sûrement être là pour en recevoir un, bref, oui j’ai le temps.

Alors les 2 premières semaines c’était entre « cool » et « insupportable ». Cool parce que je pouvais me mettre à jour dans mes épisodes de retard, que je passais ma journée allongée dans le divan et ma nuit allongée dans mon lit. Insupportable parce que dès que je devais me déplacer c’était toute une organisation (Niilah a un Mac, un Ipad, un iPhone, une bouteille d’eau, un livre à transporter. Mais Niilah a deux béquilles. Combien de trajets Niilah devra effectuer pour transporter ses affaires jusque dans le salon? A vos rédactions! Non sans déconner je mettais tout dans un sac à dos… et je ne faisais qu’un trajet XD) je devais me laver à l’évier, je ne pouvais pas conduire et ne sortait donc absolument pas,…

10599226_10203794514477820_4479675549562293027_n

Ensuite j’ai pu recommencer à conduire, lâcher les béquilles, re-muscler le quadriceps etc etc et me voila donc, 2 mois plus tard à marcher normalement pendant un petit temps pour ensuite avoir mal. Mais les progrès sont là. Et je suis contente de retourner travailler début mai.

Parce que oui des vacances c’est bien, un repos forcé, aussi long, moi ça ne me plait pas. J’ai l’impression d’être au chômage, de ne pas avoir de but dans ma journée, j’ère, tel un zombie, à la quête de quelque chose pour me divertir.

Non plus sérieusement quand on aime son boulot (et c’est mon cas, même si il y a des jours je le hais), et bien ça me manque! Mes collègues me manquent, les clients me manquent, mes missions me manquent,… Le seul truc qui ne me manque pas je dirais que c’est le bruit des portiques et de la soufflerie. Et puis intérieurement je me dis qu’il manque quelqu’un dans l’équipe et comme nous ne sommes pas beaucoup elles doivent certainement en chier quelques fois… Donc j’ai hâte de reprendre le boulot, de donner un coup de main à mes collègues et aussi de reprendre une activité tous les jours (parce que l’air de rien c’est physique quand même :p et c’est mieux que de rester chez moi)!

Enjoy!

– niilah –

Publicités