Triathlon: Il faut bien commencer quelque part!

Comme vous le savez, j’ai comme objectif pour 2016 de faire du triathlon. Après c’est un bien grand mot car je compte, dans un premier temps, tester, voir les sensations, faire une ou peut être deux courses pour voir comment ça se passe et m’entrainer tout au long de l’année. Puis si ça ce passe bien, que ça me botte vraiment, là je poserais des objectifs plus gros pour 2017.

pourpre_mauve_rose_de_madame_triathlete_swim_bike_carte_de_voeux-r06fc32d542de4858a5328016385c6e4b_xvuat_8byvr_324

Le Triathlon compte 3 disciplines: la natation, le vélo et la course à pieds (dans cet ordre). J’ai déjà repris la natation depuis maintenant 2-3 mois je pense, j’ai repris la course à pieds depuis 2 mois et de façon très relax (pour m’assurer que le genou suive surtout), et le vélo… je me débrouille!

N’ayant pas encore de VTT ou de vélo de route, je me contente d’aller à la salle de sport et de pédaler/mouliner surtout. Mais ce dimanche, j’ai ré-appris à rouler en vélo! Le cousin de l’Amoureux m’a prêté son vélo (le must étant qu’il est à ma taille et que c’est une belle bête) pour que je puisse aller en vélo avec l’Amoureux au lieu d’aller m’enfermer à la salle!

45785

Sauf que le vélo du cousin il a des pédales automatiques (des pédales avec des cales). Bref, je propose à l’Amoureux de faire d’une pierre deux coups: quitte à rouler avec ce genre de pédales, autant aller me chercher des chaussures VTT et des cales chez Decathlon (bah tiens même quand j’y bosse pas j’y vais tsé) et comme ça j’apprendrai déjà à rouler avec des cales!

Ce qu’il faut savoir c’est que depuis quelques temps je sors de ma zone de confort mais j’ai quand même un peu de limites. Ma plus grosse peur en commençant le Triathlon, c’est le vélo. Rouler près des voitures ça ne me rassure pas du tout mais alors la vraiment pas. Donc quand l’Amoureux, après m’avoir expliqué et montré comment clipser/déclipser, me propose de partir en vélo de chez moi pour rejoindre le ravel, je panique quand même un peu. Et si je n’arrive pas à décaler au feu rouge? Que je tombe? Que je me refais mal au genou?

Sortir de ma zone de confort ok mais il faut que je maitrise un minimum. Nous avons donc été rejoindre le ravel avec la camionnette et j’ai donc pu ré-apprendre à faire du vélo mais avec des cales tout en sécurité (bon je risquais de tomber dans le canal mais bon, à choisir)!

IMG_9309

#mesgrossescuisses #tropsexy

Je dois avouer que ça m’a beaucoup plu! Déjà car la sensation n’est pas du tout la même et est beaucoup plus agréable, qu’on envoie plus! Par contre au début il faut vraiment choper le truc, mais une fois qu’on l’a, tout va bien!

Les triathlètes qui passeront par ici vont peut être se dire que je n’apprends pas à la dure, que j’aurais du directement aller sur la route (ou peut être ne vont même rien se dire hein). Mais voila, j’apprends à mon rythme, à ma façon et je n’ai pas envie de me dégouter et d’ajouter de nouvelles craintes à celles déjà existantes tout simplement.

La suite de niilah becomes a triathlète c’est pour je ne sais pas quand mais en tout cas je vous tiendrais informés héhé!

IMG_9311

5 réflexions sur “Triathlon: Il faut bien commencer quelque part!

  1. Jessica/frappulover dit :

    Il y a un début à tout ! En tout cas tu as l’air vraiment motivée c’est génial 😀 le triathlon m’intéresse aussi car ce sont trois disciplines que j’aime bien, mais le vélo me freine un peu car je n’en n’ai pas… A suivre, peut-être un jour :))
    Bonne continuation !
    Jess

    Aimé par 1 personne

    • niilah dit :

      Oui je suis motivée mais ce qui est encore mieux c’est que c’est vraiment venu naturellement après avoir repris les disciplines séparément! Pour le vélo c’est pareil et c’est aussi ma plus grosse crainte et appréhension! Mais bon, tout s’apprends et je regarde pour m’acheter un vélo! Je pense que si tu veux t’y mettre pour un petit budget il y a des premiers prix chez Decathlon à 400€ mais ce sont des vélos à 10kg donc c’est pas le top, le groupe (chaine, pédalier, etc) est pas terrible mais bon. Au moins tu as un vélo pour un petit budget et de quoi te faire la main! Sinon regarde sur le net, je pense qu’il y a moyen de faire des bonnes affaires! Tu aurais quoi comme budget?

      J’aime

      • Jessica dit :

        Je n’ai pas encore l’idée d’acheter un vélo car je ne m’en servirai pas assez je pense pour le moment. Mais si un jour je me motive vraiment pour un triathlon alors là je regarderai de manière plus précise 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. Corinne dit :

    Hello!
    C’est fou! Quand je te lis, j’ai l’impression que j’ai écrit moi-même certaines phrases de ce blog. Bon, excepté le fait que je suis beaucouuuuuuuuuuuuup plus vieille que toi, on a pas mal de points communs.
    L’humeur du matin, je t’en ai déjà parlé. Et puis, il y a les études de com. Oui, je suis journaliste à la base 🙂 Il y aussi toutes ces craintes, ces envies d’y aller step by step,… Le vélo me procure les mêmes sensations négatives que toi. J’adooooooore pédaler, mais surtout là où il n’y a pas d’auto. Et si on pouvait avoir des montées qui ne seraient pas suivies de descentes, ce serait parfait! J’ai à chaque fois l’impression d’être dans une attraction à Walibi. Ah oui, je ne vais jamais à Walibi lol. J’ai peuuuuuur 🙂
    Je viens de la course à pied. Enfin, quand je dis « je viens », c’est prétentieux. J’ai débuté en 2011-2012 après avoir passé des heures en salle de cours collectifs et de spinning. Je viens de passer à l’entraînement croisé. Ce qui explique que tu me vois en piscine 🙂 Je n’ai pas encore sorti le vélo. Je pédale sur le home-trainer depuis pas mal de semaines. J’ai hâte de retourner pédaler à l’extérieur. Tout ça pour te dire que je suis arrivée à la conclusion suivante : « Si c’est pour faire de l’entraînement croisé, pourquoi finalement ne pas tester un petit triathlon??! ».
    Je suis donc inscrite à l’Ironnamaneke pour un premier (ou peut-être dernier lol) test.
    Rendez-à Bruxelles… ma belle 🙂

    Aimé par 1 personne

    • niilah dit :

      Haha excellent! Merci pour ton commentaire en tout cas! Je pense que le triathlon est un beau challenge en soi et puis on rencontre plein de gens avec des expériences différentes et on croise aussi de tous les niveaux! En tout cas j’espère que l’ironmanneke sera une belle expérience pour nous deux! Je serais déjà contente de le terminer lol parce que en ce moment j’ai tendance à croire que j’y arriverais péniblement 😦 Ce qui est sur c’est qu’on risque pas de le terminer avant Olivier haha!! On se voit ce dimanche pour ton semi! Bonne prépa en tout cas 🙂 Encore merci pour ton commentaire en tout cas! Bisous bisous

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s