J’ai eu la chance de partir vivre un an au Canada.

En septembre 2010, je me décide, ENFIN, à me lancer dans cette aventure qu’est le PVT! J’avais toujours voulu aller au Canada mais pas en tant que simple touriste, non, je voulais découvrir ce pays en tant que résidente pour voir quel était le train de vie du pays!

J’en discute autour de moi et nous décidons de partir à deux avec thibaudd. Nous avons fait nos études ensemble, bons potes et surtout on savait qu’on aurait pas trop de mal à se supporter (et que le voyage serait moins flippant haha). Bref, l’aventure est lancée, on postule pour notre visa de travail et on attends.

Thibaud n’attendra pas longtemps… L’ouverture des PVT a été lancée en janvier et il recevait son visa en mars. Mois, ce jour là, j’ai reçu un courrier en papier dans ma boite aux lettres. A savoir qu’un PVT accepté = mail, un PVT refusé = courrier par voie postale. Gros gros flip, l’enveloppe est grosse, je me dis que ça ne peut pas être ça, pourquoi j’aurais été refusée? « Heureusement » pour moi, ce n’était pas un refus, mais je devais passer la visite médicale.

Il n’y a que 3 médecins agréés en Belgique pour compléter un dossier de PVT. Je devais aller voir un médecin généraliste et un pneumologue. Les plus proches étant à Bruxelles, j’ai de la chance, j’arrive à décrocher un rdv pour le même jour chez les deux confrères Bruxellois. Début Avril, tests faits, on me dit que je dois attendre 7 à 8 semaines pour que les résultats du laboratoire soient envoyés à l’ambassade à Paris et qu’on analyse mon dossier etc etc.

Je stress donc et me dit, bon, 7 à 8 semaines, certes, c’est très long, mais pas trop le choix! Les semaines passent… et nous voila fin mai, toujours pas de nouvelles. Le délai est dépassé mais lorsque l’on fait un PVT il est hors de question de contacter l’ambassade directement. Il est bien indiqué que ça ne sert à rien d’envoyer un mail, d’essayer de téléphoner, donc je commence à me poser des questions. Je check un peu sur les forums et là je vois qu’il y a une adresse mail à contacter pour mon cas, mais il faut envoyer un mail après le délai dépassé. Je suis en plein dedans, donc j’envoie un premier mail et une semaine se passe sans que je ne reçoive de réponse.

Je commence à psychoter… Est-ce qu’ils ont perdu mon dossier et donc je n’aurais jamais mon PVT? Est-ce qu’ils ont découvert que j’ai une maladie grave et je ne peux pas quitter le territoire et on ne m’a encore rien dit? Est-ce qu’ils sont en train de se marrer à propos de la pile de dossier qui traine et dont on s’en fout? Bref, plein de questions me passent par l’esprit (certaines très rationnelles et d’autres pas du tout, hein). Surtout que nous voulions partir début septembre et juin approchant nous n’avions toujours pas de billet d’avion, pas d’appart, rien.

J’attends donc que la semaine se passe et décide de renvoyer un mail en espérant avoir une réponse cette fois! Et là, le lendemain, sans prévenir, je reçois un mail de l’ambassade avec mon visa de travail! Ô joie, j’ai mon Saint Graal en main! Je lis le mail au boulot pendant ma pause. J’hésite à rire, pleurer de joie, stresser parce que ça arrive vraiment maintenant, mais en tout cas une chose est sûre, je suis heureuse!